PODCAST
Tribune de l'actu plus

District 16

Bonjour chérie

Planète hit

90mn Chrono

CHERIE ZOUK

REGGAE Station

Cheick Ahmed Tidiane DIALLO> Cheick Ahmed Tidiane DIALLO
Allah Wally - La Guinée

Le premier son de la compilation KaniaZik85 = Un Studio crée par des Yonnais à Kindia en Guinée.  

EMISSIONS

     

    Retour
    Cheick Ahmed Tidiane DIALLO> Cheick Ahmed Tidiane DIALLO
    Guinea - Les Amazones de Guinee

    EMISSIONS

       

      Retour
      Cheick Ahmed Tidiane DIALLO> Cheick Ahmed Tidiane DIALLO
      NEW HQ version: Bolokada Conce Djembe master in HQ @ Dununba in Guinee

      EMISSIONS

         

        Retour
        Galerie 2> Cheick Ahmed Tidiane DIALLO
        Photo

        EMISSIONS

           

          Retour
          Cheick Ahmed Tidiane DIALLO> Cheick Ahmed Tidiane DIALLO
          Rosaweb

          EMISSIONS

             

            Retour
            Cheick Ahmed Tidiane DIALLO> Cheick Ahmed Tidiane DIALLO
            Guinée-Interviews « Nous nous sommes démarqués des positions extrémistes ..des Forces Vives" dixit M.Soromou Antoine Gbogolo, Président de L’AND

            M.Soromou Antoine Gbogolo, Président de L’AND (Alliance Nationale pour la Démocratie) et membre de l’Alliance Nationale Pour le Renouveau(ANR) , il parle dans cet entretien de l'attentat contre le chef de l'Etat.


            Tamtamguinee : Le chef de l’Etat a été victime d’attentat le 3 Décembre, quelle est votre position sur cet événement malheureux ?

            M.Soromou : C’est comme la position de tout bon guinéen, c’est de condamner cet acte odieux qui a risqué de mettre notre pays dans une guerre civile aux conséquences incalculables.

            Il faut le condamner et je profite de ce moment pour lancer un message de compassion au Président de la République.

            Pointez-vous le doigt sur quelqu’un d’autre après l’attentat du 3 décembre commis par le nommé Toumba ?


            Je ne peux pas pointer du doigt quelqu’un, je pointe du doigt plutôt des groupements parce que j’ai des preuves que ces groupements pourraient profiter du crime parce qu’on dit quand il y a crime, on dit à qui profite le crime. J’ai fait donc une analyse pour voir à qui pourrait profiter le crime du 3 Décembre et je dis que ces personnes à qui pourrait profiter le crime sont les narcotrafiquants, les fossoyeurs de l’économie nationale...Ce sont des éléments qui ont tués nos compatriotes au stade du 28 septembre parce que toutes ces personnes sont sur le coup des différentes enquêtes. Et toutes ces enquêtes vont aboutir et éclater la vérité au grand jour.


            Son intérim est assuré par le Général Sékouba Konaté. Que pensez-vous de cet homme ?


            Je pense que le général Sékouba Konaté est un grand patriote et ses premiers pas aux premières heures de son intérim le prouve. Il est entrain de faire le rassemblement et il est en train de rappeler tous les soldats à leur serment fait à leur chef d’Etat qui est un élément fédérateur que nous saluons et encourageons dans cette première démarche.


            L’AND compte-t-elle participer aux négociations de Ouagadougou ?


            Nous sommes dans une Alliance qu’on appelle l’ANR( Alliance Nationale pour le Renouveau) et qui compte aujourd’hui quarante partis et qui a ses opinions à donner à ces propos. Nous avons écrit au médiateur pour signaler notre présence et qu’aujourd’hui, par rapport à nos camarades guinéens, nous aussi, on a droit à la parole, nous avons le droit de nous exprimer sur les questions de la Nations en tant que guinéens.


            L’ADN prône t-elle pour le retour rapide à l’ordre constitutionnel et la disqualification du chef de l’Etat à se présenter aux élections ?


            C’est ça le combat des partis politiques, nous sommes dans une période d’exception, les partis politiques ne peuvent pas évoluer correctement, c’est dans un environnement propice qu’ils peuvent évoluer. Donc cela va de soi. Et concernant la candidature du chef de l’Etat, on attend qu’il se rétablisse totalement avant de dire quoi que se soit.


            Quels sont vos rapports avec les Forces Vives et les Forces Patriotiques ?


            Nous nous sommes démarqués des positions extrémistes que les Forces Vives ont adopté, et c’est pour cela que nous nous retrouvons aujourd’hui dans une Alliance qu’on appelle l’ANR et qui prône le dialogue inter-guinéen et nous sommes absolument opposés à toutes formes de violences et nous privilégions vraiment l’entente au niveau national et nous privilégions également le dialogue à notre propre sein. C’est notre voie et c’est pour cela que l’AND s’inscrit au niveau de cette alliance et nous suivons la ligne.



            Quelles solutions envisagez-vous pour une sortie de crise rapide dans notre pays ?

            L’ANR va annoncer à la Nation dans les jours à venir ses propositions de sortie de crise qui seront le fruit de l’effort de quarante partis et de quarante leaders, donc individuellement je ne peux pas me prononcer là dessus.

            Interview réalisée par Adama Hawa Diallo




            EMISSIONS

               

              Retour
              Aicha Kader > Aicha Kader
              Elections en Guinée: les femmes d'engagent pour la paix

              Du 6 au 8 juillet 2010, s’est tenu une conférence sous-régionale organisée par le Ministère de la Solidarité Nationale , de la Promotion Féminine et de l’Enfance basé sur le thème ‘’Implication des femmes dans la prévention, la gestion des conflits et la consolidation de la paix’’. Dans un réceptif hôtelier, les femmes de la sous-région venues principalement de la Guinée-Bissau , de la Sierra-Léone , du Libéria et celles de la Guinée , au nombre de 80 participantes ont fait de fructueuses réflexions pour faire participer les femmes aux négociations de la paix mais aussi pour mettre fin aux violences faites à l’égard des femmes pendant les conflits.

              Durant les trois jours, les participants ont avec leurs facilitateurs élaborés un plan d’action dans lequel elles ont fait de nombreuses recommandations. La représentante de l’UNFPA, Marcel Chevalier a félicité les femmes pour le travail abattu et leur a souhaité à chacune bon retour aux pays respectifs. Elle a affirmé que son institution UNFPA, est prête à accompagner techniquement les femmes pour la réalisation des solutions issues de ladite conférence.

              Mme Touré, chef de cabinet au Ministère du Tourisme en Côte d’Ivoire a remercié au nom des participants, le gouvernement guinéen pour l’accueil chaleureux. « Nous souhaitons que les injures proférés par les femmes à l’égard du Président de la Transition ne se produise jamais », achève-t-elle. A rappeler que la ministre de la Promotion Féminine , Nan Fadima avait condamné cet acte des femmes de l’Union des Forces Républicaines (UFR) dès le début de la conférence. Quant à Oulaï Annick, participante, a recommandé au Ministère guinéen de la Promotion Féminine et de l’Enfance de faire le compte rendu de l’atelier afin de transmettre à chaque pays participant.
              La cérémonie de clôture s’est passé à l’absence de la ministre Mme Boiro Nan Fadima qui, s’est fait remplacé par son secrétaire général El hadj Mouctar Diallo. L’honneur est revenu à ce dernier de clore la cérémonie.

              Le Secrétaire général a tout d’abord remercié les participantes qui ont été nombreuses depuis le premier jour. Il a mis l’occasion à profit pour remercier les partenaires au développement notamment l’UNFPA et le PNUD, grâce auxquels ce présent atelier a eu lieu. Il a également souhaité une bonne traversée à toutes les participantes qui ont été assidues pendant les séances de travail. Il a recommandé aux participants de s’accentuer beaucoup plus sur les thèmes ‘’la prévention des conflits et la consolidation de la paix’’ afin d’éviter la gestion de conflits.

              Il conclut son allocution en signalant : « J’exhorte chacune des participantes à mettre en œuvre le plan d’action élaboré afin de réduire dans les jours à venir, les différentes crises engendrées en Afrique et particulièrement dans la sous-région », souhaite-t-il.

              Il est à noter que c’est pendant ces journées de réflexion, que les femmes ont décidé d’aller massivement vers le Général d’Armée Sékouba Konaté pour lui présenter ses excuses.

              Mame Fatoumata Diallo


              EMISSIONS

                Erreur SQL !
                SELECT * FROM annuaire_fr WHERE pseudo='rub11' AND ( champ4='Elections en Guinée: les femmes d'engagent pour la paix' OR Id='0')
                You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'engagent pour la paix' OR Id='0')' at line 1